web:basescss

Sommaire Web

[Mise à jour le 25/8/2022]

CSS est l'un des langages principaux du Web ouvert et a été standardisé par le W3C. Ce standard évolue sous forme de niveaux (levels), CSS1 est désormais considéré comme obsolète, CSS2.1 correspond à la recommandation et CSS3, qui est découpé en modules plus petits, est en voie de standardisation. MDN Web Docs Mozilla”.

« Le design d'un site évolue au fil du temps. Le problème, lorsqu'on n'utilise pas de feuilles de style, c'est qu'il faut reprendre toutes les pages HTML une à une pour modifier une police de caractère ou une couleur de fond… Avec les “Cascading Style Sheets” (CSS), ce lourd handicap est résolu. »

« CSS (Cascading Style Sheets : feuilles de style en cascade) est un langage informatique qui sert à décrire la présentation des documents HTML.

L'un des objectifs majeurs des CSS est de permettre la mise en forme hors des documents. Il est par exemple possible de ne décrire que la structure d'un document en HTML, et de décrire toute la présentation dans une ou plusieurs feuilles de style CSS séparées.


Ainsi, les avantages des feuilles de style sont multiples :
- La structure du document et la présentation peuvent être gérées dans des fichiers séparés.
- La conception d'un document se fait dans un premier temps sans se soucier de la présentation, ce qui permet d'être plus efficace.
- Dans le cas d'un site Web, la présentation est uniformisée : les documents (pages HTML) font référence aux mêmes feuilles de styles.

Cette caractéristique permet de plus une remise en forme rapide de l'aspect visuel.

Le code HTML est considérablement réduit en taille et en complexité, puisqu'il ne contient plus de balises ni d'attributs de présentation. » (Wikipédia)


Sélecteur : toute balise HTML privée des signes < et >. Le sélecteur “accroche” un effet de style à un élément ou une balise HTML. Chaque sélecteur (body, p, etc.) possède un ensemble de propriétés qui peuvent être définies par une ou plusieurs feuilles de style.

Syntaxe

selecteur {
     propriété1 : valeur1;
     propriété2 : valeur2;
     ...
     propriétén : valeurn;
}

Exemples

*.css
a {
    color: grey;
}
 
body {
    font-size: 12px;
    font-family: arial, sans-serif;
    background-color: rgba(8, 85, 157, 0.15);
}  

A RETENIR

Le couple propriété : valeur ; constitue une déclaration de style et se termine par un point-virgule “;”.
Un sélecteur + une ou plusieurs déclarations de style constituent une REGLE CSS

3.1 Utilisation locale

La portée est locale si les déclarations de style sont placées au sein de la balise dans une propriété style.

Syntaxe

<balise style="propriété:valeur;">
...
</balise>

Exemple

*.html
<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
...
</head>
 
<body style="background-color:blue">
...
</body>
</html>

3.2 Utilisation globale

La portée est globale lorsqu'elle a lieu dans l'en-tête du document. Elle est introduite par la balise <style>.

Exemple

*.html
<!DOCTYPE html>
<html>
 
<head>
    <style type="text/css">
        body {
            background-color: blue;
        }
 
        p {
            background-color: lightgreen;
            color: darkblue
        }
 
        h1 {
            font-family: helvetica;
        }
        ...
    </style>
</head>
 
<body>
    ...
</body>
 
</html>

3.3 Utilisation externe

Un lien vers une page .css est réalisé dans l'en-tête du document HTML avec une balise <link> et les propriétés rel, type et href.
  • Avantage : application d'un ensemble de règles à toutes les pages d'un site.

Exemple

*.html
<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
  <link rel="stylesheet" type="text/css" href="nomfichier.css">
</head>
 
<body>
...
</body>
</html>

3.4 Priorité

PRIORITES

En cas de multiples définitions, la définition locale est prioritaire sur la globale, elle-même prioritaire sur l'externe.
  • Propriétés liées aux polices de caractères.
  • Propriétés liées à la mise en page des textes.
  • Propriétés liées aux arrière-plans.
  • Propriétés liées aux listes.
  • Propriétés liées aux bordures.
  • Propriétés liées à la définition des marges.
Les classes permettent d'appliquer plusieurs styles différents à une même balise. Le concepteur peut ainsi définir ses propres sélecteurs. Une classe est applicable à plusieurs éléments.

5.1 Les classes régulières

Elles permettent la définition de plusieurs règles d'affichage pour un même sélecteur.
  • Syntaxe
    • Déclaration : sélecteur.nom_classe {déclaration(s) de style}
    • Utilisation : <balise class=“nom_classe”>…</balise>
  • Exemple de déclaration
*.css
/* Déclaraion d'une classe gris qui sera appliquée à toutes les balises p */
p.gris {
    color: grey;
    font-style: italic;
}

  • Exemple d'utilisation
*.html
    <p>Ce texte est en gris et en italique.</p>

5.2 Les classes génériques

Elles ne sont pas liées à un sélecteur et peuvent être appliquées à toutes les balises.
  • Syntaxe
    • Déclaration : .nom_classe {déclaration(s) de style}
    • Utilisation : <balise class=“nom_classe”>…</balise>
  • Exemple de déclaration
*.css
/* Déclaraion d'une classe gris générique */
.gris {
    color: grey;
    font-style: italic;
}

  • Exemple d'utilisation
*.html
    <!-- Il faut préciser le nom de la classe générique pour qu'elle s'applique à la balise -->
    <p class="gris">Ce texte est en gris et en italique.</p>

5.3 Les pseudo-classes

Elles autorisent des définitions pour l'affichage des balises dans des états particuliers.
  • Syntaxe
    • Déclaration : sélecteur:nom_pseudo_classe {déclaration(s) de style}
  • Les pseudo-classes d'ancre : link, visited
    • Exemple : couleur du fond d'un lien déjà visité rouge et la couleur du texte assicié en blanc.
*.css
a:visited{
    color:white;
    background-color: red;
}
  • Les pseudo-classes dynamiques : hover, active, focus
    • Exemple : mise en italique du lien au passage de la souris.
*.css
a:hover{
    font-style:italic;
}
Ce sélecteur accroche un effet de style (comme le sélecteur class) mais ne peut être appelé qu'une seule fois dans le document. Il permet d'identifier un élément unique dans la page (très utile lorsqu'on fait appel à du code JavaScript).
  • Syntaxe
    • Déclaration : #nom_classe {déclaration(s) de style}
    • Utilisation (appel une seule fois) : <balise id=“nom_classe”>…</balise>
  • Exemple
*.html
<!DOCTYPE html>
<html>
 
<head>
    <style type="text/css">
       #tcan {
          color: blue;
          font-size: 20px;
       }
    </style>
</head>
 
<body>
    <h1 id="tcan">La conversion analogique numérique</h1>
    <p> Un convertisseur analogique-numérique est un dispositif électronique ...</p>
    ...
</body>
 
</html>

HTML

La plupart des balises peuvent se ranger dans l’une ou l’autre des catégories : bloc ou en ligne.

Une balise de type bloc crée automatiquement un retour à la ligne avant et après son contenu. Une page web est constituée d’un ensemble de blocs que l’on peut mettre les uns à l’intérieur des autres.

Exemples

*.html
<h1></h1>
<p></p>
<div></div>


Une balise de type en ligne se trouvera obligatoirement à l’intérieur d’une balise de type bloc. Une balise de type en ligne ne crée pas de retour à la ligne.

Exemples

*.html
<a></a>
<em></em>
<span></span>

CSS

La propriété CSS display permet de transformer n’importe quel élément d’un type dans un autre. Cette propriété prend les valeurs ci-dessous.

Valeur Description
inline Les éléments se placent les uns à côté des autres.
block Les éléments sont en forme de blocs. Ils se placent les uns en dessous des autres et peuvent être redimensionnés.
inline-block Les éléments sont positionnés les uns à côté des autres (comme inline) et peuvent être redimensionnés (comme block).
none Les éléments ne seront pas affichés.

Exemple : Positionnement de liens les uns en dessous des autres et redimensionnement possible.

*.css
a {
     display : block ;
 }

* : sélecteur universel

Exemple

*.css
/* Pour faire un RESET CSS on applique la même règle à toutes les balises */
 
* {
    /* Règle CSS */
}

A B : une balise contenue dans une autre

Exemple

*.css
/* Pour appliquer la règle à toutes les balises <em> contenues dans une balise <h3> */
 
h3 em {
    /* Règle CSS */
}

A + B : une balise qui en suit une autre

Exemple

*.css
/* Pour appliquer la règle à la première balise p (paragraphe) qui suit une balise h3 (titre) */
 
h3 + p {
    /* Règle CSS */
}

A[attribut] : une balise possédant un attribut

Exemple

*.css
/* Pour appliquer la règle à toutes les balises a (lien) possédant l'attribut title */
 
a[title]{
    /* Règle CSS */
}

A[attribut=“valeur”] : une balise possédant un attribut et une valeur exacte

Exemple

*.css
/* Pour appliquer la règle à toutes les balises a (lien) dont l'attribut title est égal au texte : Cliquez ici */
 
a[title="Cliquez ici"]{
    /* Règle CSS */
}

A[attribut*=“valeur”] : une balise, un attribut et une valeur

Exemple

*.css
/* Pour appliquer la règle à toutes les balises a (lien) dont l'attribut title contient le texte : ici */
a[title*="Clic ici"]
{
    /* Règle CSS */
}
  • web/basescss.txt
  • Dernière modification : 2022/08/25 15:56
  • de phil